Cécile De Boever

Directrice pédagogique, professeur de chant

Photo © Christelle Mauve
Photo © Christelle Mauve

  

[Visiter son site officiel]

 

Cécile De Boever se consacre à la musique après des études de Langues Étrangères à la Faculté de Tours d’où elle est diplômée en Anglais, Espagnol et Russe

 

Après des études musicales et l’obtention de son prix au CNSM de Lyon dans la classe de Jacqueline Bonnardot, elle se perfectionne auprès de Madame Lazarska et de Michael Temme à la Musikhochschule de Vienne. L’Allemand et l’Italien sont alors de nouvelles langues à son actif. Elle travaille aussi auprès de Mirera Freni, Sena Jurinac, Graziella Sciutti, Margreet Honig, Lorraine Nubar, Walter Berry, Nadine Denize, Chantal Matthias… 

 

Elle est invitée au Deutsche Oper de Berlin, au TCE, au Théatre du Capitole, à l’Opéra de Montpellier, de Dresden, de Leipzig, au Festival de Postdam Sans-Souci, au Festival d’Aix-en-Provence, de Salzburg, au Liceo… 

Elle chante sous la direction de R. Palumbo, M. Guidarini, C.Dutoit, J.Y Ossonce, W Christie, Yiri Kout, F. Layer, G.Neuhold, M.Plasson, J. Mercier, … 

Elle travaille avec des metteurs en scène tels qu’Olivier Py, David Mc Vicar, Nicolas Joël, Guy Joosten, Jean Louis Grinda, Achim Freyer, Jean-Claude Berutti… 

 

En 2006, 2007 et 2008, Cécile De Boever  fait ses débuts dans le rôle de Rosalinde (au Capitole de Toulouse) et dans La Voix Humaine au Théatre de Villefranche sur Saône sous la direction dramatique d'Éric Massé. 

Elle est invitée au Deutsche Oper de Berlin pour y interpréter le rôle d’Ännchen et par le Liceo pour doubler le rôle d’Aurore (Le Portrait de Manon de Massenet) et le rôle d’Elle (La voix humaine). Elle interprète son tout premier Wagner (L’Or du Rhin) à L’Opéra de Strasbourg. 

Elle reprend Rosalinde à L'Opéra Théatre de Metz, donne un récital autour de Giordano au Liceo de Barcelone, La 4ème Symphonie de Mahler avec L'Orchestre National de Lyon ainsi qu'au côté de Fabrice Boulanger un récital Schönberg - Messiaen, son tout premier «Requiem» de Verdi à La Basilique de Fourvière, Les Nuits d'été de Berlioz au Concertgebouw d'Amsterdam, La Voix Humaine et La Dame de Monte Carlo de Poulenc au Festival de Court (Suisse) dans le cadre des «Estivales Musicales»…

 

Passionnée de théâtre, elle aime passer de Mozart au répertoire du XXème siècle (Poulenc, Berg, Cathy Berberian…) en passant par le Bel Canto (Puccini, Leoncavallo, Verdi…). 

 

Au début de sa carrière de 1995 à 2005, Cécile De Boever a entre autre interprété Suzanne (Les Noces de Figaro) avec le Reisopera, Olympia (Les Contes D’Hoffmann) au Kammer Oper de Vienne, Blonde (L’Enlèvement au sérail) à Rennes, Despina (Così fan Tutte) en Avignon, Zerlina (Don Giovanni), Marioné (La Vedova Scaltra), Ännchen (Der Freischütz) à L'Opéra de Montpellier, Nadia Valencienne (La Veuve Joyeuse), Adele (Die Fledermaus), La 5ème Servante (Elektra), Karolka (Jenufa)… 

 

Elle interprète de nombreux oratorios tels que la Création de Haydn, Le Requiem Allemand de Brahms, Carmina Burana d'Orff, La Messe en Ut de Mozart, Mors et Vita de Gounod, Les Passions de St Jean et St Matthieu de Bach, Les grands Motets de Rameau, Le Requiem de Verdi…

 

Elle affectionne aussi tout particulièrement le récital où elle cherche toujours à sortir des sentiers battus.

 

En 2009 et 2010, on a pu l'entendre dans le rôle de Donna Anna (Don Giovanni) à Irùn, Leonore (Fidelio) en Autriche (Klagenfurt), Rosalinde (Die Fledermaus) à Cottbus, un récital d'Opéra autour des «Héroines d'Opéras dans tous leurs états» à Lyon ainsi qu'un Gala d'Opéra aux profits de la Fondation Idee, Le Stabat Mater de Rossini ainsi qu'un hommage à Cathy Berberian dans le cadre des Estivales de Court..... 

 

En 2010-2011, Elle est réinvitée pour une reprise de Die Fledermaus (Rosalinde) à Frankfurt et Cottbus.

 

En 2011-2012, elle interprète le rôle de Brünnhilde dans une version écourtée et réduite du Ring à Porto, Paris (Cité de la musique), Luxembourg, Caen, Strasbourg et en Italie (Teatro Valli de Reggio Emilia) . 

 

En 2012-2013 elle est invitée à la Cité de la musique (Paris) pour y interpréter la mort d’Iseult sous la direction de M. Tabachnik, à L’ Opéra de Montpellier pour chanter «Ah perfido !» air de concert de Beethoven sous la direction de E. Albrecht, de nombreux concerts à Lyon avec le Chœur Emelthée sous la direction de M-L. Teissèdre (Psaume de Mendelssohn & Faust de F. Mendelssohn).

Elle donne aussi de nombreux récitals à Tours, Lyon (Salons de L hôtel de Ville) et Paris pour célébrer le bicentenaire de la naissance de Wagner aux côtés de J. Moqadem avec un programme Strauss et Wagner, ainsi qu’un Récital «Ibérique» dans le cadre du Festival de San Gavino di Carbini avec Fabrice Boulanger. 

 

En 2014-15, Cécile De Boever interprète aux Musées des Beaux arts de Lyon une œuvre composée pour sa voix par Andréane Détienne, «La Prisonnière». Elle crée avec Sandrine Luigi un duo Voix / Guitare, et donne de nombreux récitals aux côtés de F. Boulanger, N. Chesneau, N. Shima, J. Moqadem à Paris, Lyon, etc. Elle chante sa première Mimi (La Bohème) sous la direction de Nicolas Chesneau.

Cette même saison le Trio Alphorn voit le jour, en compagnie de David Guerrier et Nobuyoshi Shima.

 

En 2015-16, Rosalinde (Die Fledermaus) et Eurydice (Orphée aux enfers) sont les rôles qu’elle interprète, donnant aussi de nombreux récitals avec F. Boulanger autour des Héroïnes d’Opéra (Manon, Mimi, Thais, Leonora, Thérése, Elettra…) et avec Nobuyoshi Shima (Compositeurs Viennois).

 

À l'horizon de 2017 et 2018… : Concert du Trio Alphorn à Lyon (création mondiale d’une œuvre commandée à  Jean-Marc Serre), Donna Anna (Don Giovanni) sous la direction d’Alexandre Piquions . Deux créations : «Je vous aime» pour voix et piano (Florian Caroubi) retraçant l’histoire d’une grande résistance écrite et mise en scène par Julien Lamour, puis «Butterfly» mise en scène par P-Alain Four (Aqueduc de Dardilly et Auditorium Malraux de Lyon).

 

Parallélement à sa carrière, Cécile De Boever est une pédagogue de renom et est très régulièrement invitée pour des Master Class. Professeur de Julien Behr, Marion Tassou, Julie Fuchs, Heather Newhouse, Elsa Dreisig, Marie Perbost, elle est invitée en Juillet 2014 à l'Académie Internationale de Nice.

Elle crée le Pôle lyrique d’excellence, à Lyon en septembre 2013.

 

On peut retrouver Cécile De Boever sur enregistrement dans «Dido and Aeneas» de Purcell chez Virgin Classics sous la direction d’Emmanuelle Haïm au coté de Susan Graham.